Depuis quelques jours c’est le bordel avec Atos 2 pour Sogenactif…

Le stagiaire d’Orange qui avait coupé Google et OVH et plus récemment flingué les DNS de l’opérateur doit également bosser chez Sogenactif !

La boutique du commerçant doit transmettre la référence de la transaction de commande, c’est comme ça que ça fonctionnait, c’est comme ça dans la documentation officielle. Sur les tout derniers contrats, le stagiaire a coché la case « générer automatiquement la référence de la transaction et renvoyer une erreur si le site du commerçant essaye de nous refourguer la sienne ».

Bon à la limite si c’était une modification globale (mode test, documentation, tout les contrats), pourquoi pas, mais le « réglage » s’applique contrat par contrat, donc les « anciens » contrats nécessitent la référence de transaction, les tout nouveaux la refuse, l’environnement de test la nécessite, …

Un vrai casse tête lorsque vous vendez une passerelle de paiement Atos 2 !

Pour l’instant je n’ai pas envie de rajouter une option dans les réglages de la passerelle, j’attends qu’ils reprennent le contrôle du stagiaire chez Sogenactif et je livre deux versions de la passerelle…

A noter que le commerçant ou sa banque peuvent demander à modifier l’option pour pouvoir transmettre depuis la boutique la référence de transaction, tel que c’est prévu dans la documentation.

Mise à jour du 9 décembre 2016 :

Je viens de joindre la responsable produit Sogenactif qui m’a confirmé que Atos avait changé les règles du jeu concernant la référence de transaction de la commande. Le client peut choisir à la signature de son contrat de transmettre ou non la référence.

Je vais donc ajouter une option sur la passerelle pour que ce choix soit répercuté. A noter qu’en mode TEST la référence doit obligatoirement être transmise !

Pourquoi Atos ne génère pas la transaction uniquement si elle n’est pas transmise par la boutique ? Je ne sais pas…

La documentation Sogenactif Atos 2 a été mise à jour.